Posts for Tag : Hiver énergétique

Les Saisons de la femme (2/2)  0

Dans le premier article sur les Saisons de la femme je vous ai rappelé un peu de théorie, je vous ai montré les limites de celle-ci et je vous ai donné les clefs de mon inspiration.

Dans ce deuxième volet, je vous propose de rentrer dans le détail des Saisons de la femme.

.

L’Hiver

C’est avec lui qu’on commence – comme ça, ce sera fait ! 😀 – parce qu’il correspond à la première phase du cycle, celle des règles, et que ce n’est pas toujours celle qu’on préfère. 🙂

hiver énergétique - les saisons de la femme

Dans la nature, l’hiver est une période de repos. Un repos qui peut parfois avoir des airs de mort, il n’y a qu’à regarder les arbres.

C’est la saison de la lenteur, voire de l’immobilité.

C’est une période pendant laquelle les nuits plus longues que les journées. Et qu’est-ce qu’on fait la nuit ? On rêve. On se pelotonne.

Autant d’inspirations pour vivre la première semaine de notre cycle menstruel. 🙂

.

Le Printemps

Si on s’est bien posée en Hiver, voilà l’occasion de « rattraper le retard » dans notre organisation quotidienne ! La semaine qui suit la semaine des règles (la phase pré-ovulatoire) est celle du Printemps.

printemps énergétique - les saisons de la femme

Alors là, attention, ça dépote ! Niveau d’énergie maximal. On se sent renaître. Je me suis vue, pendant cette phase, faire des machines à tour de bras, tout en jonglant avec la cuisine, le rangement… rien ne me faisait peur.

Comme nous le montre la nature, c’est le moment d’aller découvrir le monde, de rencontrer les autres (regardez les oiseaux 😉 ).

.

L’Été

La période de l’Été correspond à la phase dite d’ovulation. C’est la période de fécondité de la femme.

été énergétique - les saisons de la femme

En été, il fait chaud, on vit un peu au ralenti, mais c’est une autre lenteur qu’en hiver, et en même temps, c’est la période idéale pour passer du temps avec les autres. Le temps s’étire à l’infini, ou presque. On a le temps. Et ça, pour une mère, ça veut tout dire !

.

L’Automne

La fameuse période dite pré-menstruelle… oui, oui, c’est bien elle !

automne énergétique - les saisons de la femme

En automne, la nature laisse aller ce dont elle n’a plus besoin. Elle nous donne ses fruits, nous offre de belles couleurs, et se replie petit à petit vers l’intérieur. Ce n’est pas toujours une période facile à vivre, car laisser partir, cela signifie lâcher-prise, avoir confiance dans la vie, se détacher. Toutes choses qu’on ne nous a pas toujours appris à accepter.

.

Pour aller plus loin

Si cette approche du cycle, en lien avec les saisons, vous parle, je vous invite :

  • à rejoindre le groupe privé Les Saisons de la femme sur Facebook, dans lequel nous pouvons partager entre nous, et où je réponds à vos questions, vous présente mes nouveautés, mes dernières réflexions, etc.,
  • à visiter la page Les Saisons de la femme pour découvrir les différents accompagnements que je propose. Ces accompagnements s’adressent en priorité à des femmes et peuvent être accessibles aux jeunes filles. Ils sont également intéressants pour des femmes ménopausées, car je crois qu’il n’est jamais trop tard pour découvrir sa nature féminine.

 

 


A propos d’Aurélie

J’accompagne les femmes « dans tous leurs états » à retrouver la sérénité, en se reconnectant à leur nature féminine profonde.

Je vous aide à retrouver votre puissance, et à porter haut votre couronne, MesReines.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les Saisons de la femme (1/2)  0

Les saisons de la femme Art Nouveau

En théorie

Chaque mois, le corps de la femme traverse 4 phases, celles de son cycle menstruel.

Dans les livres spécialisés 😉 , on trouve la description suivante :

  • le cycle commence le premier jour des règles. C’est la phase dite menstruelle,
  • puis c’est la phase pré-ovulatoire,
  • puis la phase ovulatoire
  • et enfin la phase pré-menstruelle.

Le cycle durant 28 jours, chaque phase dure 7 jours.

 

Ça, c’est la théorie 🙂

.

En pratique…

Le cycle, comme son nom l’indique, est un processus qui tourne sans fin (ou presque !), donc le début du cycle n’existe pas. Ou en tout cas, on peut le mettre où l’on veut, et le premier jour des règles s’avère un point de repère très pratique, puisque visible. Autant vous pouvez louper votre ovulation, autant vos règles, c’est plus difficile ! 😀

.

La durée de 28 jours est théorique elle aussi. Elle est assez proche du cycle de la lune, qui en réalité ne fait pas 28 jours non plus (sinon, la pleine lune tomberaient le même jour de la semaine, et avouez que cela perdrait un peu de sa magie, non ? 😉 ). Haaaaah ! On vous aurait menti ?

.

Quant aux phases de 7 jours, même principe : c’est une durée théorique. Si la phase menstruelle dure 7 jours, ça ne veut pas dire que vous saignez pendant une semaine. Non, 3/4 jours ça suffit amplement. Et pour l’ovulation, c’est pareil, c’est juste une fois (en général !), et la période de fécondité dure entre 2 et 4 jours… au grand dam des couples qui ont des problèmes pour avoir un enfant.

.

Bref, les femmes, ça ne rentre pas dans des cases !

Je ne suis pas contre les théories, hein ! Je les aime bien pour ce qu’elles permettent : comprendre. Et comme nous sommes toutes supérieurement intelligentes (car Homo sapiens sapiens), comprendre, ça nous plaît, ça nous conforte, ça nous rassure. Et c’est OK !

Pour autant, nous ne sommes pas QUE intelligentes ! Enfin, pas que intelligentes de la tête, je veux dire ! 😀

Nous avons un ressenti, physique et émotionnel. Nous avons également un sens de la magie de la vie, du merveilleux, du miracle (vous appelez ça comme vous voulez, hein !).

Ah oui, et aussi, nous sommes toutes différentes, particulières, singulières. (Oui, ça fait beaucoup, hein, mais quoi, nous sommes des Reines !)

.

cycle saisons

« Les Saisons de la femme ? » Comme les saisons de l’année ?

Afin d’introduire là-dedans de la souplesse, de la magie, des images simples et qui parlent à tous – c’est très important, ça, j’y reviendrai dans le 2e article – , j’aime parler du cycle menstruel comme « les Saisons de la femme ».

En étudiant la médecine traditionnelle chinoise – lors de ma formation en shiatsu, en 2007 – , je me suis passionnée pour les saisons. J’ai passé plusieurs années à remarquer chez les autres, à ressentir chez moi et à observer dans la nature, les caractéristiques de chaque saison. Pas sous l’angle « saisonnier » – si je puis dire 😉 – mais sous l’aspect énergétique ; symbolique si vous préférez.

J’ai remarqué que d’autres phénomènes répondaient aux mêmes phases énergétiques, et notamment moi, mon corps, mes émotions, à l’échelle du cycle menstruel.

.

Je vous en parle plus précisément dans la suite de l’article.

A bientôt ! 🙂


A propos d’Aurélie

J’accompagne les femmes « dans tous leurs états » à retrouver la sérénité, en se reconnectant à leur nature féminine profonde.

Je vous aide à retrouver votre puissance, et à porter haut votre couronne, MesReines.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le parcours initiatique des intentions de la Nouvelle Lune  0

Depuis quelques mois maintenant, j’anime un atelier Nouvelle Lune aux Echos de Soi. Au départ, un élan du cœur pour moi. Et aujourd’hui, un véritable parcours initiatique !

Il faut dire que cet atelier n’a pas lieu à n’importe quel moment. Il se tient chaque mois le soir de la Nouvelle Lune, le soir de la nuit la plus noire du mois, au cœur de l’hiver énergétique de celui-ci.

.

La source d’inspiration

Mon amie Alice Debernard en animait à Bordeaux, et cela m’attirait. D’abord parce que, le merveilleux, moi, ça me parle. Et ensuite parce qu’elle disait que, vraiment, des transformations s’ensuivaient.

J’ai toute confiance en Alice. Plus authentique, c’est difficile à trouver. Mais bon, est-ce que ça allait aussi marcher pour moi ? Est-ce que j’allais savoir attirer le merveilleux dans ma vie ?

.

Mon parcours

Je me suis lancée, j’ai organisé cet atelier Nouvelle Lune chez moi, et chaque mois je m’émerveille des résultats.

Alors voilà, au lendemain d’une nouvelle et importante prise de conscience grâce à l’atelier Nouvelle Lune de mai dernier, ce matin, j’ai envie de vous partager mon émerveillement renouvelé.

Chaque mois – souvent vers la fin du mois, pour moi – il se passe quelque chose dans ma vie qui résonne avec mon intention de la Nouvelle Lune passée. Cela peut être une prise de conscience comme cette fois-ci, ou un événement plus tangible.

Du coup, l’image qui me vient aujourd’hui est celle d’un parcours. Un parcours initiatique.

Chaque mois, au fil des intentions que je pose, j’ajoute un pas à ce parcours.

Et il me plaît, ce chemin, car en le suivant je vais vers du mieux, du plus léger, du plus joyeux.

La vraie vie, quoi ! 😀


Si vous êtes intéressé par l’atelier Nouvelle Lune, vous pouvez visiter cette page explicative, et/ou me contacter :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Les Saisons de la femme – la Rivière rouge  0

Vos règles et vous, MaReine… une grande histoire d’amour ?

Si la réponse est « non », ou « euh… bof », ou « non mais ça va pas la tête !!! », vous trouverez une piste de guérison dans cette vidéo.

Si vous avez besoin d’aide, ou que vous voulez aller plus loin, c’est par ici.

Les Saisons de la femme : l’hiver  0

« La donna è mobile, qual piuma al vento » (« Comme une plume au vent, la femme est changeante), chante le Duc de Mantoue dans Rigoletto.

Alors qu’il y a encore quelques années, je prenais cette affirmation pour une critique, voire une accusation – « la femme est volage », ou « elle change constamment d’avis » – aujourd’hui, je l’ai pleinement faite mienne et je l’assume. Oui ! La femme est changeante. Chaque mois, à l’image de la lune, elle vit le cycle des saisons dans son corps.

Cette émission traite de l’hiver, donc de la période des règles.

 

Si cette approche vous interpelle, je vous propose d’aller voir de ce côté-ci.


 

Retrouvez sur cette page les autres émissions.